Vous avez envie de sortir de votre célibat pour rencontrer la bonne personne. Vous en avez assez de passer votre saint-valentin seul(e). Vous voudriez partager des moments de complicité, de bonheur avec votre âme sœur. Vous voudriez profiter des plaisirs de la vie à deux : faire des découvertes ensemble, aller au cinéma en couple, partager une toile au cinéma, faire du shopping …

La vie de célibataire est l’occasion d’avoir beaucoup de temps et de liberté mais vous ressentez le désir profond de vivre autrement et de vous ouvrir à une personne qui vous apportera autant de bonheur que vous lui en apporteriez. Comme le dit le dicton : « Seul on va vite, ensemble, on va plus loin ».

Le problème est votre timidité qui vous empêche d’attirer l’attention d’une personne qui vous attire et vous met mal à l’aise pour parler devant cet(te) inconnu(e) lors du premier rendez-vous. Vous aimeriez tellement que l’autre soit séduit(e) ait envie de vous revoir. Mais votre timidité ne vous aide pas d’autant plus que les sites de rencontres favorisent le succès des femmes et des hommes qui se sentent bien dans leur vie, dans leur peau et qui ont une aisance à plaire, beaucoup de charisme.

C’est certain que vous avez la concurrence des autres internautes plus extravertis, plus sûrs d’eux que vous. Alors il est urgent de trouver des solutions à cet handicap sur internet.

Que faire pour lutter contre cette timidité ?

La 1ère chose est de la comprendre pour l’atténuer et la dédramatiser.

Il y a 2 raisons principales qui la causent :

  • la faible confiance en soi. Elle concerne les personnes qui ont le sentiment d’avoir peu de valeur ou qui se sentent plus complexées que les autres, elles se sentent moins belles, moins intéressantes, moins intelligentes et pensent qu’elles ne méritent pas autant d’amour et d’intérêt que les autres. Ce manque de confiance en soi freine les opportunités de belles rencontres car les échanges sont limités et peu engageants.
  • la culture. Certaines cultures découragent le développement personnel de soi et ne contribuent pas à renforcer les identités individuelles épanouies car elles reposent sur l’idée que le groupe prime sur l’individu. L’objectif de certains groupes est au contraire de ne pas favoriser l’initiative d’une homme ou d’une femme, sa mise en avant mais plutôt son adhésion, sa conformité aux règles de la communauté

La 2è chose est de se mettre en action pour être moins timide :

1- Développer sa confiance en soi en se fixant des objectifs petits au départ puis de plus en plus grands pour croire de plus en soi. Un premier objectif doit vous demander des efforts mais rester atteignable pour ne pas vous décourager. Par exemple, si vous être un homme extrêmement timide devant une femme, fixez-vous l’objectif de sourire à un maximum de femmes dans une  journée.

2- Fréquenter des gens qui sont extravertis. On apprend beaucoup par l’exemple. Regardez comment se comportent les personnes qui sont à l’aise avec tout le monde. Observez comment elles sont habillées, comment elles parlent, quelle est leur gestuelle. Et reproduisez ce qui vous inspire chez ces personnes. Le but n’est pas de copier leur personnalité car nous sommes tous uniques et devons cultiver nos différences mais de comprendre comment fonctionne les relations humaines et voir comment adapter à soi ce qui marche chez l’autre.

3- Lancez-vous dans une activité qui vous entraîne à parler de vous, à vous mettre en avant. C’est en forgeant qu’on devient forgeron. Vous voulez être à l’aise en parlant devant quelqu’un que vous n’avez jamais vu ? Alors multipliez les occasions de le faire en fonction de votre timidité qui va décroître progressivement : faites des sorties en groupe pour vous habituer à parler avec des gens qui ne vous connaissent pas, prenez des cours de théâtre, souriez et engagez la conversation avec votre boulanger/boucher, avec le facteur, avec n’importe qui de manière à transmettre de la bonne humeur…A force d’habitude, cela deviendra naturel de parler à un(e) inconnu(e).

Et pour finir ne culpabilisez pas d’être timide. Ça a aussi un côté touchant et ça rend mystérieux/se. La timidité peut être un atout car elle peut inspirer confiance. Avec un ou une timide, on a aucune chance de se faire amadouer par les trop belles paroles d’un ou d’une séductrice aguerrie. Et on a moins peur d’avoir le cœur brisé.

Mais ne vous laissez pas submerger par une timidité excessive. Parler de soi, de ses expériences, de sa vie, quand elles sont passionnantes est une forme de générosité.

Share Button

SE CONNECTER A VOTRE COMPTE CREER UN COMPTE

Votre privé Nous ne louons ou ne vendons pas vos informations.

 
×
CREER UN COMPTE VOUS AVEZ DÉJÀ UN COMPTE?

 
×
MOT DE PASSE OUBLIE?
×

Go up